Avez-vous déjà vu les images d’un « Black Friday » aux États-Unis ? Cette cohue de clients, rendus dingues par les rabais proposés par les enseignes, qui s’arrachent les produits des mains et empilent les gadgets dans des paniers débordants ?

Cette journée marque le début des achats de fin d’année. Les commerçants cassent leurs prix, donnant l’impression de « super offres » et les clients se précipitent « c’est bientôt Noël », « justement, j’en avais envie », « mais à ce prix-là, pourquoi résister ? » ou « mon dressing déborde, mais je ne peux pas manquer cette affaire ».

Ce vendredi 29 novembre, nous vous invitons à ne pas jouer le jeu du commerce, de la surconsommation, des entreprises de fast fashion et des grands distributeurs. Les entreprises produisent, produisent, sur-produisent… et finissent par brader leurs produits : sacrée aberration, non ?

Vous avez besoin de quelque chose ? Demandez-vous si une entreprise locale, durable, éthique… et surtout, gérée par des passionné(e)s pourrait vous proposer ce produit ! Grâce à votre achat local, vous faites vivre un artiste, un artisan ou un entrepreneur du coin, et vous évitez de cautionner le cycle de la production-destruction de masse. Si vous cherchez des idées, on avait fait un petit post Instagram il y a peu.

Vous l’avez compris, il n’y aura pas de Black Friday chez Dress Is More. La raison, vous la connaissez : nous produisons uniquement à la demande, à votre mesure et selon vos envies et besoins. Pas de stock = pas de pertes = pas de déstockage = pas de destruction de biens ni de ressources naturelles.

Seulement une équipe ultra-motivée, des couturières géniales, installées en Suisse et qui mettent un point d’honneur à vous coudre de beaux vêtements, de qualité et durables.

Aujourd’hui, nous avons tous le choix de consommer plus juste. On compte sur vous !